Conclusion

Dans l’histoire, l’homme a d’abord utilisé des matières durables comme la pierre, le bronze et  le fer et des matériaux plus éphémères comme le lin, le bois, la laine. Puis au fur et à mesure des demandes de plus en plus importantes de la société, les scientifiques ont découvert  une nouvelle matière au XIX ème  siècle : le plastique. Ce nouveau matériel très pratique s’est considérablement développé au XX ème siècle avec l’élaboration du plastique pétrochimique pour  parvenir à la création de milliers de plastiques différents. Un nouveau mode de vie se propage alors, dans les pays développés, celui du tout jetable. Mais c’est à la fin du XX ème siècle que l’homme commence à s’intéresser de plus en plus à la  nature et à s’inquiéter de sa destruction. C’est pourquoi, sous la pression de la société, de nouveaux plastiques sont créés : les bioplastiques. Presque toujours biodégradables, ils ont les mêmes qualités que les plastiques pétrochimiques. Néanmoins, ils sont beaucoup plus chers à commercialiser. Mais nous pouvons espérer qu’avec les progrès de la chimie déjà fulgurants, les bioplastiques pourront un jour contribuer à un meilleur respect de l’environnement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site